Des lectures tout l’été !

Des lectures tout l’été !

Les activités de Val de Lire se sont poursuivies tout au long de l’été. Une quinzaine de lecteurs se sont relayés en juillet et en août pour lire et proposer des albums jeunesse sur différents lieux de loisirs (plage, guinguette, centre de loisirs, parc…).

Les lecteurs ouvrent les portes du Roulebarak, déroulent le store, installent à l’extérieur chaises, tabourets, couvertures, coussins et surtout des dizaines et des dizaines de livres à partager. Temps chaud, incertain, humide, peu importe, les familles, assistantes maternelles, groupes d’enfants sont au rendez-vous. Ces rencontres réunissent vacanciers, touristes étrangers et habitants de la ville. Certains participent aux séances de lecture proposées par Val de Lire toute l’année dans diverses structures et souhaitent prolonger les échanges durant les vacances, d’autres découvrent, prennent le temps et se laissent surprendre par la diversité et la qualité des albums jeunesse.

 Des parents nous ont dit leur plaisir de découvrir l’initiative du camion à histoires. Pendant que l’on lisait aux enfants, des parents ont pioché tout l’après-midi dans une valise pour lire entre eux. Anouk Gouzerh, lectrice.

Avec Nicole, nous lisons à deux fillettes l’album intitulé Canard Lapin. Leur première réaction : « on n’aime pas les histoires ». « Ce n’est pas grave, on vous lit celle-là et vous nous direz si ce n’est pas bien, si vous voulez partir. ». Pendant l’histoire, elles sont à l’écoute. Leurs ressentis finaux sont assez positifs, elles nous disent : « on en veut d’autres ! ». Cyril Varquet, lecteur.

Créer du lien, susciter les échanges à partir d’une lecture, d’un livre, parler, se rencontrer, apprendre, se reconnaître… Interposer là, sur des lieux de loisirs, un tissu de mots, d’histoires, de fantaisies, des souvenirs, des poésies, entre l’enfant, l’adulte qui l’accompagne et le lecteur.

Il est mis à disposition une caisse de livres en langues étrangères. Certaines personnes disent apprécier de trouver des livres dans leur langue maternelle. Ces moments partagés sont riches, ils relient les personnes en s’appuyant sur leurs ressemblances mais aussi en s’enrichissant des différences.

Dans le cadre de la grande fête du livre pour la jeunesse, Partir en Livre, Val de Lire reçoit Sébastien Touache pour une journée exceptionnelle qui restera un des temps forts de cet été.

Sous le regard bienveillant des parents, grands-parents qui les accompagnaient, des groupes d’enfants se sont relayés autour de Sébastien TOUACHE pour bomber les panneaux et créer une fresque Au fil de l’eau, au fil des livres, pendant que d’autres partageaient des histoires avec les adultes présents. En soirée, l’illustrateur a donné une touche finale à la fresque, encouragé par ONANLA, une fanfare béninoise exceptionnelle. Nicole Verdun, lectrice

En se glissant dans les lieux de loisirs, les lecteurs créent des espaces de rencontres, d’échanges intellectuels, émotionnels. Un enfant, son adulte, un lecteur, un album et tout bascule dans une autre dimension, celle de la relation intime dans un respect distancié. L’enfant s’approprie le livre dans un climat de confiance et de plaisir, ce qui favorisera son entrée dans l’art, dans l’écrit, dans les apprentissages de la lecture.

Le lendemain de notre temps de lecture à Blois, j’ai croisé dans le centre de ville deux petites filles et leur mamie qui avaient écouté nos histoires avec un plaisir évident.

Elles étaient ravies de me revoir et la grand-mère a dit que les deux enfants ne cessaient de parler de ce moment et des histoires entendues !!! Cela vaut toutes les évaluations !!!! Teresa Monclus, lectrice.