L’arbre à voeux / salon 2012

« Il y a longtemps, en Mongolie, un enfant nommé BayanDorj imagina un arbre qui porterait les vœux que chacun pourrait inscrire sur un petit ruban noué sur ses branches. »

Cathy Dutruch, Camille Magnanon

« L’arbre à vœux »

Au Salon du Livre 2012 dédié aux « petits papiers », un arbre à vœux a tendu ses branches à tous ceux qui ont bien voulu se laisser porter par sa magie et qui lui ont confié leurs souhaits ….

Quelques feuilles ont frémi, se sont détachées, d’autres se sont envolées vers d’autres cieux ou vers leur avenir … En voici quelques unes que nous avons pu recueillir :

Je souhaite avoir

Des calots

  Une Ferrari

    Un vrai robot

      Une Barbie rose

Des bonnes notes

Un jeu de Tan gram

Un magasin de bonbons

De gentils enfants

Cinq anniversaires

Une tortue que j’appellerais Tutune

Le plus de pizzas au monde

600 000 euros

  Une jument

    Du maquillage et une valise et rendez-vous ce soir

      Une moto avec deux roues qui tiennent sans la béquille

 

 

Je rêve

 

de pouvoir voyager dans le monde sans faire attention à l’argent

d’aller vivre où je voudrais et de revoir les personnes que j’aime

d’avoir ma mamie avec moi

que Valentin n’ait plus mal aux jambes

 

 

J’aimerais  bien

 

Aller voir la mer

Que mon chat vienne avec moi

Voyager en Angleterre – I love english

Avoir une paire de chaussures volantes

Habiter au Portugal

 

 

 

 

 

Je voudrais

 

Etre un chien

Etre agent secret

Etre une fée

Aller dans l’espace

Voir Alexis

Ouvrir un restaurant

Gagner la course à pied d’Epieds-en-Beauce

Je ne veux rien, je suis content comme ça

Je veux le bonheur de tous les enfants

 

Etre coiffeuse

Etre intelligente

Etre pompier

Etre paléontologue

Etre styliste à New York quand je serai grand

Que mon cousin ressuscite

Que tu deviennes mon amie

Que mon père joue plus avec moi

Que je puisse courir et sauter comme les autres

 Que tout le monde m’adore

 

Voler comme un oiseau

Devenir guitariste

Ne pas mourir, être la plus forte en tout, que tout le monde s’aime bien

 

 

Mon vœu c’est

 

De faire fermier, s’il te plaît

Qu’il n’y ait plus de guerre dans le monde

D’être le Père Noël

Que mon père sorte de l’hôpital

D’apprendre toutes les langues

Que Tanguy ne soit plus triste

De choisir ce que je veux

Que la vie soit plus facile

De revoir mon chien vivant pendant un an

Que je sois la plus belle et que tout soit beau